RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE : La Plate-forme Citoyenne entre dans les collèges

Sensibilisation dans les collegesLa Plate-Forme Citoyenne cible les jeunes pour sa campagne de sensibilisation des Mauriciens sur le réchauffement climatique et à la nécessité d’une nouvelle politique énergétique tenant compte de la santé des habitants. Et c’est en ce sens que ses principaux animateurs se sont rendus au Collège Lorette de Port-Louis il y a quelques jours pour une causerie à l’intention des élèves du Lower VI et Upper VI.
« C’est vrai que nous sommes dans le combat contre le charbon mais notre action envers les jeunes porte sur des questions beaucoup plus larges et qui, à notre avis, doivent être d’un intérêt national, il s’agit du réchauffement climatique et des énergies renouvelables. Notre démarche est apolitique et a une portée pédagogique », explique Jonathan Chatigan, un des animateurs de la Plate-forme Citoyenne. « Nous voulons donner à ces jeunes le maximum d’informations concernant ces sujets et c’est à eux de tirer leurs propres conclusions. Nous leur donnons aussi la possibilité de poser des questions. Nous avons eu un bon response au Collège Lorette de Port-Louis. Il y a une belle assistance et les filles ont posé beaucoup de questions », poursuit J. Chatigan, qui était accompagné pour cet exercice de Zaheer Allam et de Jeff Lingaya. Cette équipe a poursuivi jeudi la discussion avec les enseignants de cet établissement.
La Plate-forme Citoyenne entreprend cette campagne de sensibilisation des jeunes dans les collèges privés qui sont plus accessibles pour ce type d’activité et espère que le ministère de l’Éducation lui donne la possibilité d’entrer dans les collèges d’État.