CT Power (Mauritius) Ltd : La Plateforme citoyenne adresse une lettre au ministère de l’Environnement

15ad6527d87ac0a52d3cf2d7842265e3_XLLes débats autour de la centrale à charbon de CT Power (Mauritius) Ltd ont repris de plus belle. En effet, la plateforme citoyenne a adressé une lettre au ministère de l’Environnement et du Développement durable, vendredi dernier.

La missive, dont les expéditeurs sont Alain Nayna, d’Action Civique d’Albion Plage et Georges Brelu, du Mouvement Civique de Pointe-aux-Sables, avance que la Plateforme «regrette» d’informer le ministère «qu’aucune des questions soumises à travers la National Energy Commission et le ministère, n’a reçu de réponse de manière formelle».

La plateforme dit réitérer sa demande pour des réponses conformément à la clause 26, de l’EIA pour que le projet soit expliqué convenablement. Par ailleurs, la Plateforme demande que les noms des membres du comité de liaison sur le projet CT Power soient rendus public.

La Plateforme déplore aussi le fait que « le comité de liaison et la création du bureau de l’information dans la région ont été annoncés plusieurs fois depuis mars 2013, mais à ce jour, nous sommes toujours en attente de leur mise en place. Nous demandons donc à CT Power de répondre aux questions relatives à la mise en place de la centrale à charbon, la technologie qu’ils ont l’intention d’utiliser et des plans d’urgence en cas de situations imprévues ».

Par ailleurs, CT Power (Mauritius) Ltd a, dans un communiqué, affirmé qu’aucune condition de l’EIA Licence n’a été passée sous silence, y compris la Clause 26 qui stipule que CT Power (Mauritius) Ltd doit organiser des séances d’informations avec les résidents des régions avoisinantes, Albion et de Pointe-Aux-Sables. Le promoteur du projet explique que la campagne d’explications de CT Power a démarré en mars 2013 à travers les régions telles que Gros-Cailloux, Camp-Créole, Petite-Rivière, Canot et La-Pointe.

Le but de ces séances est de présenter le projet de la centrale thermique qui sera construite à Pointe-aux-Caves à Albion, tout en tenant compte du concept et de la stratégie d’une centrale de production d’énergie pour soutenir le développement économique du pays et apporter une sécurité énergétique pour satisfaire la demande croissante en énergie du pays. CT Power affirme aussi que la population a eu la possibilité de poser des questions par rapport au projet et de partager ses points de vue.

Rencontre avec des habitants de Pointe-aux-Sables
Les habitants de Kensington Place, Pointe-aux-Sables, ont été invités par Mediatalks pour une réunion organisée par CT Power qui aura lieu ce mardi 19 novembre au Centre communautaire de Pointes-aux-Sables à 19 h 30.